Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ACTION ENFANCE CAMBODGE

Blog officiel, Association humanitaire loi 1901

L'Inde au secours des arbres du Ta Prohm au Cambodge

Publié le 10 Août 2012 in Art culture et traditions

ta prhom 2

Des Indiens sauvent les arbres d’un célèbre temple du Cambodge

Des spécialistes indiens ont sauvé les 131 arbres du temple de Ta Prohm, sur le site d’Angkor, victimes de leur charme et qui menaçaient eux-mêmes le monument.

 

 

Le temple du XIIe siècle construit par le roi Jayavarman VII aurait bien pu perdre ce qui fait son succès auprès des touristes: ses arbres. Le monument, classé au patrimoine mondial de l’Unesco et ayant servi au décor de plusieurs films au Cambodge, tels que Tomb Raider ou Deux Frères, fascine par ses entrelacs de racines géantes autour des vénérables pierres. Mais lorsque les experts du Forest Research Institute (FRI) de Dehradun (nord de l’Inde) ont commencé à s’intéresser aux 131 arbres du site en 2007, ils les ont trouvés mal en point. « Ils étaient en état de stress à cause de la lourde pression touristique, du tassement du sol, des blessures aux racines et tiges exposées, des cavités dans les arbres, des arcs-boutants exposés et de la pourriture basale.

 

 

 

 En plus, quelques arbres étaient dangereusement penchés et les murs et d’autres structures risquaient de s’écrouler sous leur poids », a expliqué N.S.K. Harsh, chef de la pathologie forestière du FRI, cité, le 16 juillet, par le site d’information indien Biharprabha.

 

Les scientifiques ont donc administré un traitement – respectueux de l’environnement – aux parties abîmées des troncs et des racines de ces arbres dont la hauteur varie de 40 à 80 mètres. Les racines nues ont été recouvertes de terres, des produits antifongiques utilisés et des supports métalliques aménagés pour soulager les murs en voie d’effondrement. « L’intervention à temps de FRI a stoppé la détérioration des arbres. Ils sont à présent en meilleure santé et leur durée de vie a augmenté », s’est réjouit le spécialiste. Une formation a également été dispensée pour les responsables cambodgiens du site afin qu’ils puissent continuer ce travail de conservation après la fin du contrat du FRI, en 2014.

 

En Inde, le FRI s’est illustré notamment en soignant et en conservant le célèbre arbre de la Bodhi (Ficus religiosa, ou pipal) de Bodhgaya, un descendant direct de l’arbre sous lequel le Bouddha a médité et atteint l’illumination au VIe siècle avant Jésus-Christ.

 

source :

http://asie-info.fr/2012/07/19/des-indiens-sauvent-les-arbres-dun-celebre-temple-du-cambodge-56861.html

 

 

  ta phrom6

Commenter cet article