Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ACTION ENFANCE CAMBODGE

Association humanitaire loi 1901 - œuvrant pour l'accès aux soins, à la santé, à l'éducation et l'autosuffisance alimentaire avec un potager bio et poulailler, dans des orphelinats au Cambodge

Hotel Le Safran , une adresse à retenir pour votre séjour au Cambodge

Publié le 8 Août 2011 dans Aller au Cambodge

 

  Le Safran, situé très près du rond-point du Monument de l'Indépendance et au coeur de Phnom Penh, est un établissement discret et idéalement positionné dans la capitale. 

 

 

 

 

Cette "guesthouse" qui existait précédemment mais vient d'être reprise par une cambodgienne qui a longtemps le-safran-vécu en France est dotée d'une très jolie piscine, incontournable lorsque l'on est peu habitué aux températures de l'Asie et  bénéficie d'une décoration  sobre et typée à la fois.

 

C'est surtout un établissement où il fait bon séjourner tant pour la gentillesse et la  simplicité de l'accueil reçu  que pour la qualité de la cuisine proposée cambodgienne et française. Le côté familial de l'hôtel, sa capacité "humaine" et la qualité d'écoute  faite par la direction de l'établissement aux demandes de ses clients méritent d'être soulignés: on s'y sent chez soi, c'est vraiment une "maison d'accueil" à signaler pour celles et ceux qui feraient une halte à Phnom Penh; pour y avoir séjourné une dizaine de jours en Juillet, nous avons été très satisfaits des prestations fournies .

Le prix des chambres varie entre 38 $ et 55 $, petit-déjeuner compris; il y a même "une suite" à 90 $, ; nous avons pour notre part  vécu dans une chambre à 55 $ avec notre fille de 6 ans ( un lit supplémentaire dans la chambre )et l'espace était tout à fait suffisant. Internet dans l'hôtel bien sûr,  air-conditionné, réfrigérateur, service de lingerie...

Très bon rapport qualité-prix. et une étoile spéciale pour la patronne du Safran qui parle, évidemment, parfaitement le français, ce qui nous a rendu la vie plus facile. "

 

  le-safran w

 

  adresse

street 282  Boeung Keng Kang ,  Phnom Penh -Cambodge

email : lesafranlasuite@gmail.com

 

 

La visite en quelques  images :

 

 Le Safran deluxe-room

 

 

 

 

Le Safran superior-room

 

Bon voyage et bon séjour à l’hôtel Le Safran ! 

                                                                                                                                        

 

 

 

                                                                                                                                                 Anne-Marie et Thierry

 

commentaires

Un stérilisateur d'instruments bientot à l'infirmerie

Publié le 7 Août 2011 dans Collectes de médicaments - brosses à dents -maté

Encore des adhérents  et parrains formidables et solidaires !

 

Françoise, infirmière, et Joel viennent de faire don d'un stérilisateur d'instruments

 

Stérilisateur 3

 

  Stérilisateur 2

Stérilisateur 1

 

 

Ce stérilisateur partira prochainement au Cambodge et ira compléter l'équipement de notre infirmerie

 

Un grand merci à Françoise et Joel !

commentaires

Impressions et images depuis Phnom Penh

Publié le 25 Juillet 2011 par Anne Marie et Thierry dans Vie quotidienne

Depuis le Cambodge,

 

Nous sommes partis avec Sheiha, notre guide et active correspondante à  Phnom Penh.

 

Traversée du fleuve Tonlé Sap par le Pont Japonais

Derrière le pont japonais...

 

Vue du pont japonais, sur le Tonlé Sap

 

 

Nous avons traversé le coeur de la ville et derrière le pont japonais appelé ainsi parce que ce sont les japonais qui l'ont construit, nous avons longé la berge sur une route de terre où les ornières et les nids de poule étaient légions...ici pas d'asphalte, pas de trottoirs, juste la poussière rouge qui asperge le bas des murs ou les chaussures des marcheurs, quand chaussures il y a...

à gauche les maisons sur pilotis,

 

 

 

 

 

le long du Tonlé Sap

 

échassiers posés sur le fleuve, à droite d'autres habitations plus préservées des
crues mais réduites à leur plus simple vocation : offrir un toit et un semblant d'intimité à des familles dans une précarité quasi acceptée...


Nous arrivons d'abord à Kien Khleang où le centre de C.E.D. ( Cambodge Enfance Développement ) orphelinat enchassé dans une ancienne église et dans ses dépendances ; c'est là qu'est installée notre infirmerie

 

 

 

KK.jpg

 

 

  infirmerie entréeinfirmerie intérieur

 

 

dont le confort spartiate mais la modernité contraste avec les autres bâtiments; malgré certains travaux, on est loin des critères et des normes européennes de la construction mais il y a de l'espoir et du bonheur dans la respiration qui s'en dégage... l

 

 

 

 

 

les dortoirs sont réduits à leur plus simple expression mais les enfants,incroyablement, ont un sens de l'accueil joyeux ; tout est prétexte à un sourire, à une pose pour la photo, à une main qui s'accroche à la vôtre, à un réel échange même s'il est éphémère...

 

 

infirmerie rencontre Ainfirmerie groupe

 

 

 

Sous la voûte, des dessins d'enfants, sur le mur une carte du monde,

 

 

  DSC01363w[1]

 

 

  dans la sacristie un atelier de couture, Dali ou Picasso auraient pu y être inspirés...

    

  

DSC01382w[1]

 

notre deuxième visite sera plus dure : orphelinat de Sfoda, un hangar avec sous les toits en tôle ondulée, le dortoir des grands, chauffé à blanc, deux murs fermés,

SFODA5grand dortoir SFODA dortoir

 

 

le reste ouvert sur le monde, mais quel monde et quel avenir quand on démarre dans la vie comme ça ; il ne s'agit pas de tomber dans le misérabilisme, c'est juste un constat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cuisine est tout un poème

Sfoda Cuisine

 

 

 

 

et plus de 60 repas sont donnés à tour de rôle à même le sol dans une pièce sur pilotis au-dessus des flots boueux du Mékong.


Mais même à un tel niveau de précarité, les bénévoles sont là pour aider à construire des projets de vie, donner un enseignement, s'impliquer aussi « affectivement » même si danger il y a, pour que l'espoir existe...

 

 

Anne Marie et  Thierry

commentaires

Juste superbe ....

Publié le 22 Juillet 2011 dans Art culture et traditions

Juste superbe,

cette petite fille,

Face au temple du Bayon ,

Sur le  merveilleux site d'Angkor .....

 

 

devant le Bayon

 

 

  en prière

 

 

commentaires

Stage infirmier ? recherche de volontaires au Cambodge

Publié le 20 Juillet 2011 dans Bénévole

Infirmière, infirmier étudiant ? 

Vous recherchez un stage de 2ième année à l'étranger  ?

 

Action Enfance Cambodge peut acceuillir tout au long de l'année des infirmières, infirmiers 

  

                         à l'infirmerie située sur Phnom Penh, capitale du Cambodge.

Vous serez accueilli par notre infirmier local et notre correspondante et par les 370 enfants vivants dans les 6 orphelinats que nous avons en charge, au niveau médical

 

 

infirmerie terminée 3R

 

 

551

 

 

                                                 Nous pouvons assurer l'hébergement, situé à coté de l'infirmerie,

chambre bénévoles, achat de mobilier 3

 

 

Tout volontaire, tout institut de formation  interessé est invité à prendre contact avec l’association via l’adresse mail suivante :

 

info@actionenfancecambodge.org

 

 

 

commentaires

Une délégation du bureau d'AEC actuellement au Cambodge

Publié le 19 Juillet 2011 dans Nous connaitre

Anne Marie et Thierry, membres du conseil d'administration d'Action Enfance Cambodge sont actuellement à Phnom Penh en mission de suivi de nos actions

 

Une réunion de bilan avec nos 2 infirmiers permettra d'établir un point détaillé de l'état de santé des 370 enfants que nous avons pris en charge,au niveau médical, de faire le point sur les besoins à venir en médicaments,  en vaccins.

 

Ce sera aussi l'occasion d'assurer un suivi de la mise à jour des carnets de santé  que nous avons mis en  place pour chacun des enfants vivant à titre temporaire ou définitif dans les orphelinats

 

Carnet de santé AEC 1

 

 

Carnet de santé AEC 3

 

 

 

Accueillis par Seiha, notre correspondante locale, ils vont  également rencontrer  chacune des directrices et directeurs d'orphelinats, partenaires d'AEC, faire un bilan des actions en cours et à venir.

 

Anne Marie et Thierry seront reçus au Ministère des Affaires Etrangères cambodgien afin de dresser le bilan et les perspectives d'évolutions de nos actions au Cambodge.

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

Un dortoir supplémentaire à Ptea Clara

Publié le 18 Juillet 2011 dans Vie quotidienne

 

  D'importants travaux sont en cours dans l'orphelinat de Ptea Clara (Association d'une famille à l'autre), orphelinat "partenaire" ou notre association intervient  sur le plan médical, par la vacation de notre infirmier

 

  Le préau devant le refectoire sera prochainement couvert, le dortoir supplémentaire  sera bientôt terminé ainsi que le passage qui relie ce dortoir au  réfectoire

 

Sandra, la très dynamique  et dévouée directrice de l'orphelinat , présidente de l'association d'une famille à l'autre, gère et supervise ces travaux  qui offriront bientot un très bel espace pour les enfants

Bravo Sandra !

 

 

PTEA CLARA aménagement d'un dortoir

 

 

  N'oublions pas de féliciter également GILLES  (le mari de Sandra), l'ingénieux instigateur de ce projet d'aménagement pour les enfants

 

Sandra et Gilles, un couple formidable,

engagés auprès des enfants défavorisés ,  qui offrent un lieu de vie familial et chaleureux aux enfants qui leur sont confiés,

 

 un très bel exemple de solidarité qui donne du sens à la vie  ....

 

 

 

PTEA CLARA aménagement d'un dortoir

 

commentaires

Isabelle, première bénévole à occuper les locaux rénovés

Publié le 17 Juillet 2011 dans Bénévole

 

  AEC vient tout juste de renover et équiper un lieu de vie pour les  bénévoles français intervenants sur place, dans l’enceinte de  l'orphelinat de Kien Khleang, à proximité immédiate de l’infirmerie.

 

Cet espace est primordial pour la pérennisation de l’accueil de volontaires

 

 

Isabelle est la première bénévole française hébergée dans les locaux rénovés !

 

  Isabelle, bénévole

 

en partenariat avec l'association Cambodge Enfance Développement, Isabelle ,institutrice, propose des ateliers d'animation aux enfants durant l'été .

 

 

Un petit flash back sur les travaux réalisés , qui nous permettent maintenant d'accueillir des volontaires

 

 

espace bénévole intérieur avant travaux

 

 

 D'importants travaux de rénovations ont été entrepris:

 

 

 

  espace bénévoles travaux en cours2

 

  

Les travaux sont terminés, le mobilier a été acheté !

   

  

 

 

  chambre bénévoles, achat de mobilier 3

 

 

    chambre bénévoles, achat de mobilier 4

 

 

  Cet espace de vie pour les bénévoles leur permettra d'être au coeur de l'orphelinat, avec les enfants

 

Un espace de convivialité est également prévu !

 

 

  chambre bénévole , salon rotin

 

 

Ainsi, maintenant les importants travaux de rénovations terminés, les lits, armoires et équipement achetés, cet espace est prêt à accueillir les bénévoles .

 

commentaires

Srey No, un an après son opération à coeur ouvert

Publié le 12 Juillet 2011 dans Une chaine humaine pour sauver SREY NO

Nous avons l'immense plaisir de vous donner des nouvelles de l'adorable

SREY NO

 

  

Srey No, 1 an après son opération à coeur ouvert

 

 

 

Vous vous rappelez très certainement de son incroyable histoire ?

 

Un petit retour en arrière ...

 

Srey No a été confiée, bébé,  à l'orphelinat de Ptea Clara , orphelinat partenaire d'Action Enfance Cambodge, dans un état de santé très fragile

 

 

Sreyno avant son opération

        Srey No, sa nounou, et Sandra, directrice de Ptea Clara et Présidente de l'Association d'une famille à l'autre

 

Srey No était très souvent malade, ne prenait pas de poids.

 

Srey No, avant l'opération

Sandra, la directrice de l'orphelinat l'a donc faite hospitaliser une première fois à l'hôpital de KANTA BOPHA à PHNOM PENH, pendant plusieurs jours; les médecins ont alors diagnostiqué un problème cardiaque qu'ils ne pouvaient pas traiter eux-mêmes.

 

Un rendez vous a alors été pris avec un cardio pédiatre, à l’hôpital Calmette, pour une écographie cardiaque et différents autres examens. Puis un autre rendez vous, avec un cardio pédiatre, relais de l’association La Chaine de l’ Espoir.

 

Le diagnostic précis a donc pu être posé : SREY NO avait une communication inter ventriculaire de 6mm avec shunt gauche – droite et début d’hypertension artérielle pulmonaire. Le ventricule gauche était dilaté mais conservait une fonction ventriculaire normale. Compte tenu des infections broncho-pulmonaires récidivantes, et de la taille du shunt, le cardio pédiatre de l’hôpital Calmette pensait qu’elle ne se refermerait pas seule et qu’il ne fallait pas trop attendre pour intervenir.

 Il fallait qu’elle soit opérée dans les semaines à venir.

 

Un problème majeur : au Cambodge, l’opération n’est possible qu’à partir du moment où l’enfant  pèse de 7 à 8 kg. : SREY NO ne pèsait que 4,5kg et ne prenait pas de poids, justement à cause de sa pathologie.

 

Toutes les options ont alors été envisagées et étudiées, attendre qu’elle prenne du poids pour être opérée au Cambodge, la rapatrier en France en avion, la faire opérer ailleurs ?

 

Une vraie solidarité s’est alors mise en place, une vraie chaine humaine pour sauver Srey No, solidarité dont le cœur est l’association  La Chaine de l’Espoir.

Un coeur pour Srey No

 

 

Tout s’est alors organisé très vite, SREY NO serait opérée à coeur ouvert au VIET NAM, dans le sud à Hô Chi Minh Ville (anciennement  Saïgon).

Notre association a pris en charge tous les frais annexes à l'opération et a fait appel à votre solidarité

 

 Pendant ce temps, les enfants attendaient son retour avec impatience  

 

 

Des coeurs pour Srey No

 

 

Puis Srey No est enfin revenue !

l'opération a été un vrai succès

 

Srey No après son opération,

 

 

Aujourd'hui, Srey No fait  toujours l'objet de tous les soins, de sa fidèle nounou, de Sandra, la Directrice

Elle marche, court même, fait des bêtises, comme les autres petites filles,  vit  ...avec cet appétit de la vie qu'ont les enfants qui ont frolé le pire ..

 

Vive Srey No, vive la vie !

la-petite-SREY-NO 3360[1] - Copie 

commentaires

La splendeur retrouvée du BAPUON

Publié le 3 Juillet 2011 dans Art culture et traditions

Cambodge: la splendeur retrouvée du Bapuon

La reconstruction du temple du Bapuon, sur le site d'Angkor, sera très officiellement inaugurée dimanche prochain au Cambodge. Retour sur l'extraordinaire histoire du plus grand chantier de restauration archéologique du monde.

Au fil des rénovations, la nature reprend ses droits sur les pierres du Bapuon, qui reverdissent très vite... C'est un puzzle de 300.000 blocs que les archéologues ont dû remonter! (Bernadette Arnaud) Au fil des rénovations, la nature reprend ses droits sur les pierres du Bapuon, qui reverdissent très vite... C'est un puzzle de 300.000 blocs que les archéologues ont dû remonter! (Bernadette Arnaud)
 

Le temple du Bapuon, à Angkor, au Cambodge, l’antique Montagne d’Or des anciens Khmers dont la restauration vient de s’achever, sera inauguré dimanche 3 juillet par le roi Norodom Sihamoni et le premier ministre français François Fillon.

Cette cérémonie célèbrera la fin des 16 années de travaux acharnés menés sous l’égide des équipes de l’EFEO (Ecole Française d’Extrême-Orient) et de l’architecte Pascal Royère. Après bien des vicissitudes, le majestueux «temple montagne» et ses 300.000 blocs de grès démontés, a recouvré son aspect d’origine (lire l’article ci-dessous, paru dans Sciences et Avenir en mars 2008).

Le Bapuon (ou Baphuon) a été bâti au milieu du XIème siècle, un siècle avant Notre Dame de Paris (1163). L’imposant monument à gradins érigé au centre de la cité royale d’Angkor Thom, l’ancienne capitale historique des souverains Khmers, pointe désormais son dôme au-dessus de la canopée.

Plan du Bapuon ( École française d’Extrême-Orient, Fonds Cambodge)

Cette opération archéologique, une des plus importantes menées par la France, aura coûté au total près de 10 millions d’euros. Classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco, les sites archéologiques d’Angkor et leurs temples sont situés à 8 km au nord de la petite ville de Siem Reap, au cœur du Royaume du Cambodge.

 

Le Bapuon, Sciences et Avenir n°733 (cliquer ici pour ouvrir le document en grand format)

 

source :
Sciences et Avenir.fr
30/06/11

commentaires
<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 > >>