Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ACTION ENFANCE CAMBODGE

Blog officiel, Association humanitaire loi 1901

Pchum Ben, fête traditionnelle

Publié le 22 Septembre 2014 par ACTION ENFANCE CAMBODGE in Art culture et traditions

Dans notre rubrique : Arts, culture et traditions

Le mois de Septembre est particulier pour le peuple cambodgien

Il célèbre les festivités de Pchum Ben. Avec la Nouvelle année khmère en avril, Pchum Ben est la fête la plus important dans le calendrier religieux khmer, ‘Ben’ désigne faire des offrandes. Ainsi, ‘ Ben Baht ‘ signifie rassembler la nourriture pour donner aux moines. Quant au mot ‘ Pchum ‘ signifie rassembler ou se réunir tous ensemble.

Ceci faisant, les cambodgiens montrent le respect de leurs ancêtres. Tout le monde va à la pagode chaque année pour honorer cette tradition dans une ferveur palpable. Selon la croyance bouddhiste, les gens plaignent et se rappellent leurs proches décédés. Pendant Pchum Ben, les âmes et des esprits viennent pour recevoir des offrandes des vivants.

A savoir, certains morts reçoivent la punition pour leurs péchés et brûlent en enfer.
Pchum Ben est la période où ces esprits espèrent gagner nourriture et un certain pardon.

D’après la légende, cette fête est arrivée parce que certains proches du roi Bath Pempeksa a défié les coutumes religieuses. Ils ont mangé du riz avant que les moines n’aient fini un rituel. Après leurs décès, ils sont devenus des mauvais esprits.

Plus tard quand le moine Kokak Sonthor, la transcendance gagné, est devenu Bouddha sur la terre, tous ces mauvais esprits sont allés lui demander « Quand pouvons-nous manger ? » Bouddha leur a dit « Vous devez attendre le prochain Bouddha dans le royaume bouddhiste Kathakot ». Quand le moine suivant, Kamanou, la transcendance réalisé, est devenu Bouddha, tous les mauvais esprits sont venus lui poser la même question et il a donné la même réponse que Bouddha précédent. Plus tard un autre moine, Kasakbour, la transcendance atteinte, est devenu Bouddha, les mauvais esprits affamés ont réitéré la question. Bouddha leur a dit la même chose – d’attendre le Bouddha suivant.

Le dernier Bouddha, Preah Samphot – aussi connu comme Samanakkodom – dit aux mauvais esprits, « Attendez votre descendant le roi Bath Pempeksa, il vous fera des offrandes. Quand l’hommage sera fait, la nourriture sera vôtre. » Le Roi Pempeksa a finalement fait une offrande, mais il n’a pas honoré les esprits. Ces derniers ont pleuré cette nuit. Et quand le souverain est allé à la pagode Valovan visiter Bouddha, il lui dit : « Les esprits de vos décédés pleurent, exigeant de la nourriture. Ils devraient obtenir de la nourriture dans le royaume de Kathakot. Conscient de son erreur, le roi s’est précipité afin de soulager ses ancêtres en leur offrant d’avantages de nourriture et des prières. Les mauvais esprits ont reçu le dévouement des vivants et finalement réincarnés dans le paradis.

Samaki Kohn Khmer sera prêt à honorer Pchum Ben, Dimanche 28 Septembre 2014 à la pagode Bouddharaingsey Pusignan, 124 route Nationale 69330 PUSIGNAN Lyon.

Pchum Ben, fête  traditionnelle
Commenter cet article